Rechercher
  • Camille Jedel

Yaya Chang

Bonjoooooooooooooooooour à tous et toutes, entrain du lundi, post en retard et "il serait peut-être temps que je me mette à bosser... mais il fait tellement beau" (avouez que vous aussi vous êtes déconcentrés par le soleil !)


Hier était un grand jour ! J’ai terminé la première correction édito des deux Royaumes 2 avec Sarah (yeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh), et j'ai envoyé le texte direction la boite mail de Laura, ce qui me donne un peu de temps pour écrire (enfin si je trouve ma motivation et que je ferme youtube ) !

Ça c’était pour le point avancement qui n’a pas grand-chose à voir avec le vrai sujet du jour, à savoir : Yaya Chang , l’illustratrice qui réalise les couvertures pour « Les deux Royaumes »


J’ai connu Yaya Chang grâce à Séverine Mikan (amie et autrice de la saga « fragments d’éternité », à retrouver aux éditions Haro) pour qui elle avait déjà réalisé plusieurs illustrations. Je suis tout de suite tombée amoureuse de son trait atypique. Que ce soit ses dessins en noir et blanc ou en couleur, son travail est toujours rempli de détails que je ne cesse de découvrir et redécouvrir.


Parlant un anglais plus qu’approximatif (ok, là je suis gentille avec moi-même XD, je suis carrément nulle), je communique avec elle grâce à Google trad (autant vous dire que la plupart du temps, elle doit se demander ce que j’essaye de lui dire XD ) et une multitude de power point que j’adorerais vous montrer, mais qu’en raison du nombre d’œuvres sans crédit que j’y colle, je garderais pour moi.


Comment se passe notre collaboration en 7 étapes :

1- Je lui envoie des mots d’amour pour qu’elle accepte le projet 2- Une fois qu’elle a dit « oui » et qu’elle ait prise au piège, je la noie sous un déluge de PDFs (« alors celui là c’est pour Damon, celui là pour Adrias, celui là c’est la forêt, et un petit dernier pour la couverture, et en fait encore un pour… ») 3- « Bien reçu Roger », me répond-elle, puis quelques jours/semaines/mois après (en fonction de sa disponibilité), elle me mail une esquisse dont je tombe éperdument amoureuse. 4- Je valide avec beaucoup de sobriété (enfin presque si on oublie la centaine de cœurs que je colle dans ma réponse) 5- Puis, elle m’envoie une version presque terminée. 6- Je lui indique les petites retouches 7- Et BIM fini ! (enfin presque après, je monte la couverture pour y incruster, le titre, le résumé, tout ça tout ça)


Si vous avez des questions sur notre collaboration, n’hésitez pas ! J’essayerais d’y répondre au mieux


Je vous envoie quelques rayons de soleil que j’ai chopé dans mon jardin et vous dis à très vite !


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Merci pour votre inscription !

Newsletter